Les jeu Archétypes et l’approche Jungienne

Vous avez remarqué comme, autour de vous, chacun a une personnalité si marquée que l’on pourrait lui donner le surnom qui correspond à sa façon d’être : l’Entrepreneur, l’Épicurienne, le Conciliant, l’Audacieuse, le Dévoué, la Perfectionniste, le Séducteur, la Meneuse… Ces archétypes, ces types de personnalités, ont été repérées depuis longtemps par de nombreux observateurs de la nature humaine. Le jeu Archétypes est inspiré de certaines de ces approches, et notamment celle de Jung.

Carl Gustav Jung est un psychiatre suisse, un moment dauphin de Freud avant de s’en éloigner. Il a une vision globale de l’individu où l’apport de l’inconscient est vu comme positif, car source du potentiel créatif.

Au fur et à mesure de ses travaux, il s’aperçoit de la récurrence, dans les rêves ou délires de ses patients, de certains motifs ayant existé́ à toutes époques.

Il élabore ainsi la théorie selon laquelle il existe un inconscient collectif qui rassemble les expériences humaines millénaires sous forme de thèmes symboliques universels : les archétypes. Ces archétypes seraient une expression métaphorique de notre structure profonde, des différents éléments de notre personnalité. Chargés d’énergie transformatrice, ils apparaitraient, notamment dans les rêves, lorsqu’un problème les met en action ou lorsqu’une situation psychologique doit évoluer.

Pour Jung, l’inconscient personnel est composé de plusieurs éléments archétypaux, dont les cinq principaux sont la Persona, le Moi, l’Ombre, l’Anima/Animus et le Soi.

Selon Jung, le processus d’individuation consiste à équilibrer ces archétypes, à permettre à tous ces éléments de l’être – Persona, Ego, Ombre, Anima/Animus – d’exister individuellement à l’intérieur du Soi.

Le Jeu des Archétypes s’appuie notamment sur ces principes pour accompagner dans le processus d’individuation, en mettant en lumière les différentes facettes qui jalonnent les quatre étapes – la survie, la différentiation, la construction, l’harmonie – qui mènent à la cinquième : la transcendance ou réalisation de Soi.

Le Jeu Archétypes met en scène 9 archétypes par phase de l’individuation, chacun d’eux dans l’ombre et dans la lumière.

Le jeu Archétypes a été conçu avec rigueur par trois spécialistes de l’accompagnement : Arnaud Constancias, Gilles Dufour et Manuel de Sousa. Le livret d’accompagnement a été rédigé par Marie Edery. Le jeu Archétypes est disponible ici >

Gilles Dufour, l’un des trois auteurs, donne ici quelques façons de l’utiliser :

Mon panier
Votre panier est vide.

Il semble que vous n'ayez pas encore fait de choix.